Etre confiante quand l’entourage réussit mieux que soi

Par 31 juillet 2017S'épanouir
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

confiantCertaines personnes de notre entourage qui réussissent ont parfois le don de faire peur. Et souvent à leur insu. Elles sont plus avancées, elles ont l’air d’avoir d’énormes facilités. Se comparer se fait automatiquement et alors là, on se rend compte qu’on est loin des résultats escomptés. Il est difficile de rester confiante.

“Quand je vois que quelqu’un s’est bougé, a obtenu quelque chose que j’aimerais aussi, j’ai un pincement au cœur”. Fréquemment, je ressentais des coups de peur, du dénigrement pour moi-même. Quelqu’un réussit alors je me démotive, je me dis que je n’y arriverai pas, que les autres sont tellement mieux que moi etc. Il arrive même que l’on trouve cela injuste et alors, on se trouve des excuses pour ne pas avancer. “Elle nage dans du beurre pendant que je casse des murs en béton avec une cuillère. Pour le même résultat.”

Le voir d’une toute autre façon est possible et même recommandé ! Au lieu du « elle est plus loin que moi, je suis nulle », voici toutes les phrases qui peuvent être pensées :

1) Vous êtes plus proche du but que vous ne le croyez.

En effet, si je connais des gens de mon entourage qui y sont arrivés, je ne dois pas être très loin d’y arriver non plus. Le fait de ne pas se comparer à un Dieu-humain mais à quelqu’un de notre réseau est quasi le signe qu’on a déjà la compétence souhaitée en nous. Le travail à fournir pour y arriver n’est pas aussi grand que si je me comparais à une génie mondiale. Et votre personne de connaissance, si elle est douée, tant mieux j’ai envie de dire! Car c’est un signe que quelque part, vous aspirez à l’être aussi.

2) « Bon alors quoi, on se bouge un peu mon petit bilou ? »

C’est le ressenti qui va nous mettre sur la piste. Si un pincement au cœur vous atteint, c’est un signe qu’il y a quelque chose à régler ! Qu’est-ce que l’on « regrette » réellement chez l’autre ? Son succès ? Domaine ? Expertise? Charisme? Si cela me tient à cœur, au fond, cette personne vient de réveiller en moi des souhaits que je ne connaissais pas. Les rêves mis au placard, les souhaits inavoués, les aspirations étouffées ne demandent qu’à remonter à la surface.

Et ça, c’est bingo, car ce n’est pas toujours clair de savoir ce que nous voulons vraiment dans notre vie. “Le pincement au cœur” face au succès de quelqu’un pour un domaine est une belle occasion de s’y pencher. Et si, avec un minimum de réflexion, vous comprenez ce qui vous attire tant chez l’autre, vous avancez déjà d’un grand pas! Remerciez (pour vous ou réellement) la personne de vous donner une occasion de vous rendre heureuse en vous surpassant dans des domaines qui vous intéressent réellement.

3) Connaître des gens qui m’inspirent est une chance.

« J’ai la chance de connaître des gens qui m’inspirent dans mon entourage ». Oui, oui, oui et trois fois oui ! Je suis fière de connaître des gens qui se surpassent, qui se bougent, qui changent leur monde à leur façon. Sans eux, j’avancerais plus difficilement car il y aurait moins d’inspiration, de motivation à agir aussi, de renfort. Il est prouvé que notre entourage a une forte influence sur notre vie (étude de Nicolas Christakis et James Fowler sur l’obésité notamment http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMsa066082 ). Etre entourée de personnes que vous trouvez intéressantes est donc un très bon signe :).

4) Connaître des gens qui m’inspirent est une occasion de partage.

Et enfin, le top : lorsqu’on est attiré par le même domaine, la même qualité qu’autrui, c’est forcément une belle occasion de partage. Cela motive d’échanger des façons de faire, des mots bienveillants et parler du stade où chacune en est. Mon entourage actuel me motive, car je sais qu’on est plusieurs à se lever le matin pour remplir nos aspirations. Avoir un ami/partenaire “challengique” est aussi une bonne façon de se motiver mutuellement : on garde un œil sur l’activité de l’une l’autre. J’avance dans ma tâche pendant que t’avances dans la tienne. Il y a de quoi rester confiante!

L’important est de bien se traiter, s’estimer et arrêter de se dénigrer… et se donner un coup de fouet en même temps ! Le cœur dit « regarde, c’est ça que tu veux ! vas-y ».

Partagez l’article pour le faire circuuuler 🙂

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Comments

  • Bonjour

    Très bon résumé pour garder la confiance, c’est sûr !
    Ca permet d’éviter de se voir détruire le moral par des personnes soit-disant bienveillantes, et qui en fait te jalousent (j’en parlais dans un ancien article : http://bit.ly/2rwPEJR)

    Ca fait du bien de lire ton article 🙂
    Merci.

    Evan

  • Serena Carniel dit :

    Salut Evan,
    Merci pour ce chouette commentaire. contente que l’article te plaise! C’est vrai que le sujet de ton blog sur entrepreneuriat s’y prête bien.
    Bon avancement, je viendrai faire des visites de temps en temps, il a l’air top.
    Serena

  • Coucou Serena,
    Pour commencer un grand merci pour ton commentaire que tu as posté sur mon blog . “j’ai voulu te répondre mais je me suis heurté à un problème technique”. Aujourd’hui c’est à mon tour de te féliciter pour ton blog très visuel,”on commence par découvrir ton beau regard qui nous fixe droit dans les yeux, puis en cheminant entre tes pages on découvre pas à pas ta vision artistique que tu poses sur le monde, mêlant le sérieux au ludique.
    Un grand Bravo et un cinq étoiles pour ton imagination.
    Je ne manquerai pas de te suivre sur le chemin de ta réussite
    Amicalement Christophe.

    • Serena Carniel dit :

      Merci Christophe pour ces encouragements!
      Ce weekend, le blog se réserve encore quelques surprises pour ce qui est du visuel et de la direction qu’il va prendre :). Ces compliments me vont droit au cœur, d’autant plus que j’apprécie beaucoup l’aération dans tes articles et dans ton univers visuel https://christophe-lorreyte.fr/ . C’est très agréable!
      A très bientôt,

      Serena

Donnez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.