Améliorer l’image de soi grâce aux couleurs

By 7 décembre 2017Créer
Partager l'article

image de soi

 

L’image de soi est une image mentale décrivant la personnalité physique et psychologique d’une personne. Il s’agit donc d’une question intérieure.

Développer son estime de soi à travers son image, c’est une façon de faire qui a le mérite d’être approfondie. Comment refléter le meilleur de nous-même à travers notre apparence ?

S’habiller, « se décorer » fait aussi partie de notre estime de soi. Comment faire en sorte que les vêtements valorisent notre image… Et non l’inverse ? Beaucoup de personnalités s’effacent derrière leurs vêtements.

C’est difficile de parler d’estime de soi dans le milieu de la mode. Lorsque l’on veut à tout prix être fashion, on prend le risque de se boycotter. On prend le risque de faire porter le regard sur notre vêtement et non sur nous.

L’estime de soi et l’image de soi 

Le lien entre notre physique et notre plan émotionnel est entre autres montré par Lise Bourbeau dans son livre « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » ( j’en touche un mot à la fin de l’article ici ). Elle montre cinq types de physionomie liées à cinq « façons de penser », cinq blessures émotionnelles.

Ce lien est aussi expliqué par Michèle Stévanovitch (Directrice de l’école Art du Chi) lors de notre rencontre ( voir l’interview ).

A partir du moment où un lien entre notre corps et notre état mental est certifié, il est légitime de prendre soin de son corps afin de se sentir mieux mentalement.

image de soi

Prendre soin du corps oui, mais le rendre beau ?

L’estime de soi est le jugement ou l‘évaluation faite d’un individu en rapport à sa propre valeur.

Porter une jolie robe, des vêtements qui nous mettent en valeur fait partie de notre estime de soi. C’est un art qui nous aide à prendre de la valeur.

A partir du moment où nous souhaitons refléter notre valeur à l’extérieur de nous-même, nous allons “décorer” notre corps, que nous aimons.

Nous le faisons pour nous-même et aussi pour les autres.

Se faire belle peut montrer :

  • Notre gratitude à avoir un corps
  • La valeur que nous nous donnons
  • La valeur que nous donnons à un événement ( vêtements de cérémonie, …)
  • La valeur que nous donnons à nos proches, à la société, …

A partir de là, cet art fait l’objet de nombreuses études et d’essais. Je vous propose de nous pencher sur une méthode des couleurs. Quelles couleurs correspondent à quels types de corps?

C’est une méthode qui n’impose pas un capital à mettre dans ses vêtements. Le budget d’un vêtement n’est pas le propos de cet article. Ici, il s’agit plus de la bonne association et l’art de la décoration du corps.

L’image de soi étudiée à travers la couleur

La relation entre la physionomie et les couleurs a fait l’objet de questionnements.

Dans les années 60 Johannes Itten écrit « L’art de la couleur », où il établi un lien entre la physionomie des personnes et leurs goûts. Dans le monde de la colométrie, un lien est établi :

Les personnes sont souvent attirées par les couleurs qui leurs ressemblent.

Ainsi, une personne ayant de forts contrastes (cheveux foncés, peau claire) va être attirée par les couleurs primaires, très tranchées entre elles. A contrario, une personne plus « modérée », avec des couleurs plus douces et effacées, appréciera les couleurs plus claires.

En 1978, Suzanne Caygill dévoile sa méthode des quatre saisons dans son livre « Color, the Essence of You ».

« La méthode des quatre saisons consiste en l’application, pour chaque saison, d’une palette de couleurs qui valorise votre capital beauté, embellit votre chevelure ou encore intensifie votre regard, le tout dans une parfaite harmonie. »

Depuis, de nombreuses/eux consultantes/consultants en image se base sur cette méthode afin de relever les couleurs qui correspondent aux personnalités.

L’image de soi et la méthode des quatre saisons

Trois éléments interviennent pour connaitre les couleurs qui vont nous mettre en valeur : le teint, la couleur de l’iris et la couleur des cheveux.

Selon ces éléments, on peut appartenir à l’une ou l’autre des quatre saisons. Les descriptions ci-dessous sont les grandes lignes des saisons. Après, il y a des nuances, des sensibilités qui nécessitent de plus amples observations.

Voir le petit reportage de l’Atelier Amarante par Geneviève Mattez, conseillère en image :

Hiver : Les personnes aux traits fort contrastés, peaux rosées, cheveux foncés.

Été : Les personnes aux palettes plus pâles. Si on lui met des vêtements contrastés, ça éteint la personne, on ne voit plus que le vêtement.

Printemps : Les personnes avec des tons chauds ou froids, petites tâches de rousseur, les yeux qui changent de couleurs, des couleurs pétillantes.

Automne : Beaucoup d’éléments chauds, des reflets un peu cuivrés, auburn dans les cheveux, des yeux vert olive, un teint plutôt chaud.

Ce qu’il faut retenir

Nous avons établi 3 liens :

  • Le lien entre la physionomie du corps et notre corps émotionnel
  • Le lien entre l’estime de soi et l’image de soi
  • Le lien entre la physionomie du corps et nos goûts

Trouver une corrélation entre les trois est un merveilleux prétexte pour s’adonner à l’art de l’habillement. Il existe plusieurs familles d’art du vêtement. La méthode des quatre saisons en est une et elle est portée sur les couleurs qui nous siéent.

Un grand merci à Geneviève Mattez (membre de l’AFIPP ) pour ces ateliers pétillants et son partage de la méthode! 🙂 Son site internet : http://couleur-amarante.be/presentation.htm

N’oubliez pas de donner vos impressions et avis ! Suivez plus d’infos du blog en vous abonnant ou sur les réseaux sociaux.

Je vous souhaite de merveilleux habillements 🙂

  •  
    26
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Catherine dit :

    Je trouve cela très intéressant. Merci Serena.
    Cela donne envie d’aller suivre les conseils de Gene.

    • Serena Carniel dit :

      Merci Catherine 🙂 Ses ateliers sont dynamiques et le fait d’être en groupe donne l’occasion de voir les associations de couleurs sur des personnes différentes c’est extra! 🙂

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.