13 erreurs à éviter pour réussir le lancement de votre projet créatif

Par 27 avril 2018Créer
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

réussir le lancement

Ça y’est, vous avez une idée plus ou moins définie du projet créatif que vous voulez entreprendre. Vous avez dépassé la peur de ne pas savoir où il va vous mener et vous comptez réussir le lancement de votre projet. C’est super, que l’aventure commence !

L’aventure oui, mais pas la foire. Si vous voulez réussir le lancement de votre projet afin qu’il aboutisse à des résultats professionnels et qu’il influence votre vie de façon positive, il y’a quelques règles à prendre en considération.

Lister ces 13 erreurs va vous aider à lancer votre projet créatif avec l’esprit tranquille. Ces 13 erreurs sont là pour vous mettre en garde et vous permettre d’agir afin de réussir le lancement.

Si vous vous reconnaissez dans l’une ou l’autre de ces erreurs, ce n’est évidemment pas une raison de tout abandonner. Nous voulons juste partir sur le bon pied. La plupart de ces erreurs demandent une attention sur le long terme, vous partez donc avantageuse en y faisant attention, dès le départ.

Réussir le lancement de votre projet créatif en évitant 13 erreurs

Il n’y a pas d’ordre particulier pour les 13 erreurs ci-dessous. Je vous dirais que s’il y avait UNE erreur à garder précieusement en tête pour réussir le lancement de votre projet, ce serait la cinquième. Bonne lecture !

1. Se lancer alors que votre sécurité financière n’est pas stable

réussir le lancementOn peut difficilement être en paix avec son projet professionnel si à côté, nous n’avons pas la sécurité financière. C’est encore plus vrai pour les projets créatifs – ou à caractère artistique. Notre créativité artistique est guidée par l’urgence de résultats et il est rare alors, de créer quelque chose d’extraordinaire. Pour Chögyam Trungpa dans Dharma et créativité, c’est même impossible (le lien vous mène à ma chronique de ce livre inspirant).

 

2. Se lancer pour la reconnaissance des autres

réussir le lancementBien sûr, notre projet est encore plus fort s’il est partagé et s’il inspire d’autres personnes. Pourtant, la raison première de vous lancer dans votre projet est en or, si elle VOUS concerne directement. Cela veut dire que peu importe le succès, la reconnaissance extérieure, c’est en vous que se déroule une évolution et c’est pour elle que vous vous levez chaque jour le matin.

3. Vouloir la perfection

réussir le lancement Je suis désolée de devoir stopper le suspens ici : vous n’êtes pas parfaite, je ne suis pas parfaite et personne n’est parfait. Chercher la perfection est du temps perdu pour vous, pour votre projet et pour les personnes qui seraient intéressées. Ne perdez pas votre temps et faites. Si la peur de vous planter vous tenaille, allez lire ces 3 phrases magiques et revenez boostée pour réussir le lancement de votre projet.

4. Se donner des objectifs inadaptés

réussir le lancementLe juste milieu se situe entre : assez pour vous challenger et assez pour ne pas vous dégouter. Dans le premier cas, votre objectif est suffisamment élevé pour vous donner l’envie de l’atteindre. Des objectifs trop petits peuvent réellement être démotivants et même dévalorisants. Donc, foncez ! Mais attention : des objectifs trop grands causent le même tort. Réajustez au quotidien vos objectifs en vous écoutant et en vous respectant. Ce qui nous amène à l’erreur suivante ….

5. Ne pas s’écouter

réussir le lancementNe pas prendre du temps pour apprendre à observer/sentir ce qui se déroule dans vos pensées, vos émotions et votre corps par rapport à votre projet, c’est lui dire adieu. Rester en contact constant avec votre ressenti est un cadeau pour votre réussite (et votre vie, mais chut, nous parlons de projet créatif 😉 ). Personne d’autre que vous ne sait mieux ce que vous avez à faire. Ecoutez, écoutez la réponse qui se murmure dans le brouhaha des pensées. 

6. Ne pas communiquer sur votre projet

réussir le lancementSi vous souhaitez aboutir à des résultats professionnels avec votre projet créatif, il va falloir en parler, cela va de soi. Mon conseil : communiquez dès votre lancement. Même si ce n’est pas facile parce que les débuts ne sont pas mirobolants, vous apprendrez l’art de communiquer en même temps que vous avancerez dans votre projet. C’est essentiel, c’est votre histoire et votre authenticité. Gardez en tête qu’au début, il n’y a personne qui regarde alors : toutes les erreurs sont permises ! 

7. Ne pas s’armer contre les pensées de la perdante

réussir le lancementDevenez une véritable traqueuse des pensées dévalorisantes, démotivantes, tristes, stressantes… Chacune sa méthode pour évacuer ses pensées à basse vibration. Les citations sont des armes redoutables (article : Le top 10 des citations à intégrer dans son projet créatif). 

Lorsque vous entendrez « ça ne sert à rien, tu es nulle », au lieu d’écouter et d’approuver, demandez à la pensée : « Qu’est-ce que tu fais là toi ? allez, du balai ». Pour les pensées trop « intenses » je vous recommande le Travail de Byron Katie. Il s’agit d’une méditation écrite sur la pensée : article et interview très prochainement !!

8. Négliger les temps de pause

réussir le lancementNe dit-on pas que c’est sous la douche que nous parviennent les meilleures idées ? En général, il y’a beaucoup de contenu pour motiver à passer à l’action mais très peu sur la nécessité de relâcher le tout. La pause créative sert à nous arrêter volontairement sur un moment, pour lui donner de la place. Cela permet de faire mûrir une étape/une réflexion par elle-même. Accueillir des pauses est essentiel pour s’écouter, pour se réorienter, pour faire confiance en soi et en la vie, pour retrouver l’essentiel. Pour réussir le lancement de votre projet, prévoyez… des pauses!

9. Penser que tout ira bien sans organisation

réussir le lancementCe n’est pas parce que l’on parle de créativité qu’il n’y a pas de programme, de structure, d’organisation. Devant « créatif », il y a « projet » 😉. Si votre créativité est débordante mais que vous avez du mal à structurer le tout et à voir un but, cet article a été écrit pour vous : 5 conseils pour favoriser l’aboutissement de ses projets lorsqu’on a trop d’idées.

10. Etre impatiente des résultats

réussir le lancementCela rejoint l’erreur « Se lancer pour la reconnaissance des autres » mais différemment. On ne fait pas les choses pour l’évolution de nous-même : on les fait pour les résultats. Du coup, tout le chemin pour y parvenir est une torture. Avec l’impatience, on n’arrive plus à voir les choses qui se présentent à nous. On rate les opportunités, on néglige les pauses créatives et on est sujet est la précipitation. Pour réussir le lancement de votre projet, profitez du parcours que vous vivez et ne soyez pas obsédée par la réussite.

11. Penser que votre façon de vivre n’a pas d’influence sur votre projet créatif

réussir le lancementLe projet créatif commence dès notre mode de vie. C’est une construction qui se crée à toutes les heures. Ce que l’on mange, notre lieu de vie, nos horaires, notre entourage ont un pouvoir déterminant sur la façon dont on va aborder notre projet et sur les résultats. Observer et prendre conscience de tout cela est un travail au quotidien. On commence par travailler d’abord sur son propre développement avant de s’engager dans autre chose.

12. Ne pas savoir à qui vous vous adressez

réussir le lancementA quelles personnes s’adresse le message global de votre projet ? Qui sont-elles ? Comment/où/quand les contacter ? Quels sont leurs centres d’intérêt ? Faîtes savoir à qui vous vous adressez afin que les personnes concernées se reconnaissent.

13. Ne pas tenir compte de la forme

Quand je parle de la « forme », je parle du résultat visuel, sensoriels et des moyens utilisés pour transmettre le fond, le message de votre projet. Quels moyens (artistiques, de communication) allez-vous utiliser comme supports de votre projet ? Est-ce que ces moyens correspondent aux mêmes valeurs que celles de votre fond ? Y-a-t’il une corrélation entre votre message, votre mode de vie et vos moyens de transmission du message?

Vous avez remarqué des points d’attention pour réussir le lancement de votre propre projet ?

N’hésitez pas à mettre en commentaire le ou les point(s) que vous souhaitez plus travailler. Cela permettra un partage avec les autres créatrices et je ciblerai alors plus facilement les propos de mes prochains articles 😊.

Si vous avez une autre idée d’erreur à éviter pour réussir le lancement de votre projet, marquez-la, cela aidera peut-être une personne à l’éviter. Ensemble, nous sommes plus fortes 😊.

Merci pour votre lecture les créatrices, si ce n’est déjà fait, passez à l’étape supérieure de votre projet créatif et inscrivez-vous aux 2 tutoriels vidéo « Valorisez votre Créativité » qu’offre ce blog (lien ci-dessous).

Abonnez-vous à la page FB Femmes-Créatrices si vous avez aimé le contenu 🙂

Je vous envoie plein d’énergiiiiiiie pour votre lancement ! A bientôt les créatrices

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Comments

  • Marie E. dit :

    Un billet très inspirant et intéressant, merci. Les petites citations à chacun des points abordés me parlent beaucoup.
    A bientôt,

  • Emy Rêve dit :

    Beaucoup de bonnes clés dans cet article et beaucoup de bon sens. Je pense que le point 12 est celui sur lequel je devrais travailler le plus. Je découvre ce blog et je dois prendre le temps d’y revenir!

    • Serena Carniel dit :

      Bonjour Emy,
      le concept de ton blog vend du rêve. Apprendre aux enfants les cycles lunaires, les planètes, un peu d’astrologie, avec un petit lutin en laine, je trouve ça magique. Directement, c’est le mot qui vient ! Je suis en train d’observer les corrélations entre les cycles lunaires et mes humeurs, mes phases, ma productivité… je trouve ça sympa aussi.
      C’est vrai que ton blog peut s’adresser à différentes personnes : aux parents, aux intéressés en astrologie, aux enfants directement (bien que bon… les écrans à cet âge-là hum).
      Si chaque article devient un “nouvel épisode” d’activité avec les enfants, c’est clairement à chaque fois une nouvelle source d’inspiration tout en restant dans la continuité de l’histoire du lutin.
      Personnellement, je trouve ça très personnel et très original 🙂

      Serena

Donnez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.