Trois phrases magiques pour booster sa créativité

By 17 juillet 2017Se motiver
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

booster sa créativité

Je vous partage ici mon top 3 des phrases qui aident tout de suite à faire baisser la tension lors d’une création de projet.

Elles donnent le gramme d’énergie et de motivation en plus pour accompagner l’action.

On commence par la number One :

1. ” Je fais de mon mieux “

Aussi banale qu’elle puisse paraître, cette phrase est pourtant le dernier des quatre accords toltèques (livre que vous pouvez retrouver ici Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz)

« Faire toujours de son mieux » signifie qu’il n’y a absolument plus de raison de culpabiliser puisque de toute façon, vous êtes à votre maximum. Bien sûr, il faut s’y tenir : chaque jour, je fais réellement de mon mieux pour atteindre mes rêves, améliorer mon quotidien, mes relations.

A cette phrase magique, s’ajoutent 2 règles :

Le « meilleur » d’aujourd’hui peut être moins bon que celui de hier

Aaaah de quoi enlever la pression. Oui parce que « hier » était peut-être plus facile que « aujourd‘hui » pour faire de son mieux. Il varie en fonction des moyens que nous avons, de notre forme, de l’état d’urgence, de la quantité de tâches sur la journée, etc. Ne vous blâmez donc pas d’avoir été meilleure hier : ce qui compte, c’est que vous donniez le meilleur de vous-même « maintenant ».

Trouver l’équilibre en s’observant

Inutile de se mettre la pression et vouloir être impeccable pour toutes les secondes que Dieu fait. Il vaut mieux faire « un petit peu de notre mieux » chaque jour que « beaucoup mieux » et finir sa semaine sur les rotules. Et inversement, « ne pas se donner » un minimum à la tâche rendra notre journée … un peu fade.

« Je fais de mon mieux » est la phrase magique lorsque je me démotive et que je me surmenage. Le sentiment de ras-le-bol, le fait de me dévaloriser prend parfois le dessus. A ce moment-là, l’étincelle arrive et les mots « je fais de mon mieux » baissent la pression. Parce que c’est ça qui est important : je fais de mon mieux. Le reste n’a pas d’importance, on s’en fiche des choses, ce qui importe, c’est la façon dont on les fait. Et si c’est en faisant de notre mieux on tend indéniablement vers une belle évolutionMême si c’est à l’allure d’escargot et même si on ne le voit pas tout de suite.

Si on ne va pas bien parce que l’on se surmenage et que l’on remarque que l’on fait de notre mieux, automatiquement (normalement) on est plus gentil avec soi-même et on s’accorde plus de temps ! ”

 ce petit passage provient de mon journal quotidien, lors d’un moment de rush

(voir l’article Métaphore pour soulager son moral en période de rush)

  • + d’infos :  Pour « faire de son mieux », Don Miguel Ruiz propose les trois accords toltèques précédents : « Que ma parole soit impeccable », « Quoiqu’il arrive, je n’en fais pas une affaire personnelle » et « je ne fais aucune supposition ». (Sur Youtube, vous pouvez accéder gratuitement à la lecture du livre https://www.youtube.com/watch?v=Nn0takhPOY0 ou trouver le résumé qui vous convient. Si vous ne le connaissez pas encore, foncez, il est passionnant !)

2. ” Pas besoin d’être grand pour démarrer mais vous avez à démarrer pour être grand “

J’ai peur de me lancer parce que :

  • Ça ne va ressembler à rien
  • Ce n’est pas spécialement à moi à le faire, mais à quelqu’un d’autre de ce monde
  • Ce n’est pas le moment
  • Il n’y a pas assez de compétence/de matos/de finance/de ressources whatever

Pourtant il faut bien commencer par un début. Alors oui, il y a les 1000000 excuses du monde, mais d’autres personnes étaient dans le même cas … et y sont arrivés. Il y en a même qui y sont arrivés en partant de biiiiien plus loin (si, si, cherchez, vous les trouverez).

Le fait est qu’on ne demande pas à un débutant d’être parfait. Au contraire, il est expressément là pour faire ses erreurs maintenant afin d’être excellent plus tard.

Ce qui est génial quand on commence, c’est qu’au fur et à mesure qu’on cherche des informations pour nous aider, on en trouve un paquet ! Tout est à notre portée, l’essentiel est de commencer une chose à la fois, petit morceau par petit morceau.

3. ” Imagine que tu as 99 ans et que tu es sur ton lit de mort. Tout à coup tu as la chance de revenir à ce moment présent. Qu’est-ce que tu ferais ? “

Cette phrase est donnée par Jérôme Jarre, le créateur des Vines (Youtube) comme raison de son explosion de création. Au final, il ne s’agit ni plus ni moins que de se rendre compte qu’on va mourir. C’est ce que les bouddhistes appellent aussi « la méditation sur la mort ».

Il faut souvent qu’un_e proche se trouve gravement malade ou que nous-même nous « frôlions » la mort pour qu’on y réfléchisse plus de deux minutes (et deux minutes, ce n’est déjà pas mal). Pourtant, on peut faire sans aussi (et c’est mieux).

Qu’est-ce que cette réflexion peut nous apporter ?

  • L’effet d’urgence : il n’y a pas de temps à perdre, c’est maintenant qu’il faut agir. On a une vie, remplissons-la, il y a des tonnes à découvrir et à partager. A construire, à rendre meilleur, à aimer, à savourer. Après c’est fini, on passe à autre chose.
  • Trouver notre « mission de vie ».Pourquoi je suis là ? Qu’est-ce qu’il y a de mieux en moi ? Ce que mes proches préfèrent chez moi ? Ce qui me passionne ? C’est ça qui compte et qu’il faut partager.
  • Structurer sa vie : on sait qu’il nous reste +ou- 90( ?) ou 80 ans ou 20( ?). Bon allez, pour l’exemple, je prends 70 années qui m’attendent encore (optimiste  ). Lorsqu’on a trouvé les tendances, les émotions, les domaines qui nous plaisent, il n’y a plus qu’à mettre dans les cases « années potentielles » ce qu’on a réellement envie de faire évoluer.

En ce qui me concerne : 

La seule chose que je peux faire avant de mourir, c’est de partager ce qu’il y a de meilleur. Je partage tout ce que je sais de mieux, ce que j’invente. Au moins, ça ne restera pas dans les tiroirs.

Voilà, c’est ainsi que la base de la structure est trouvée et que la suite vient dans l’action automatiquement.

Suggestion d’exercice :

Ouvrez un document Word ou prenez un papier + bic et imaginez que la mort vous donne rendez-vous dans une heure. Ecrivez votre dernière lettre à vos proches, à la planète pour « régler » vos affaires. La mort vous prend dans 1h :

Qu’est-ce que vous diriez à vos proches ? Lesquels ?

Qu’est-ce que vous avez adoré jusqu’à présent ?

Quelle a été votre plus belle action ?

Avez-vous des regrets ?

Avez-vous encore quelque chose que vous aimeriez bien faire avant de partir ?

J’ai une bonne nouvelle : c’est encore possible et c’est maintenant 🙂

Je vous souhaite de belles vies bien vécues, pleines de ressources, d’épanouissement, de rencontres et de créations !

Partagez l’article à vos amies/amis pour vous motiveeeer 🙂

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Bonjour Séréna!
    Quel beau nom de blog tu as! Il est inspirant et présage de tant de merveilleux moments!
    Je me lance pour répondre sur “la toile” à tes questions
    Qu’est-ce que vous diriez à vos proches ? Lesquels? À tous mes proches que je les aime, que je les remercie et que j’espère bien les retrouver dans ma prochaine vie
    Qu’est-ce que vous avez adoré jusqu’à présent ? Vivre
    Quelle a été votre plus belle action ? Donner naissance à mes enfants
    Avez-vous des regrets ? Que l’univers ne m’ait pas donné un corps d’athlète 😉 Bon ok il ne tient qu’à moi de le façonner mais pfffffff
    Avez-vous encore quelque chose que vous aimeriez bien faire avant de partir ? Écrire un livre
    Voilà j’ai dépassé deux choses en écrivant ici : me livrer à de parfaits inconnus et la peur d’écrire un commentaire… Ne serait-ce pas une certaine peur de jugement? Tiens! il va falloir que je creuse cette idée 😉
    Passe une bonne journée Séréna et reçois mes pensées bienveillantes, à bientôt
    Christelle

    • Serena Carniel dit :

      Coucou Christelle,

      Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup et qui n’aurait jamais eu lieu si tu t’étais dit “aah, non, j’envoie pas”. Merci, merci, merci! Je te souhaite tout le bien du monde dans la concrétisation de ton livre, je suivrai de près ta démarche sur ton blog https://mindstyle-et-noixdecajou.com/.
      à bientôt!

      Serena

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.